AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Talus

Aller en bas 
AuteurMessage
maitre dzeta
membre du conseil des jedi
membre du conseil des jedi
avatar

Nombre de messages : 243
Age : 26
Date d'inscription : 14/12/2006

Statut
espece: Kel Dor

MessageSujet: Talus   Jeu 18 Jan - 19:43



Les Mondes Doubles (appelés aussi Mondes Jumeaux) de Tralus et Talus possèdent la même orbite autour de l'étoile principale du système corellien, Corell. Très proches l'une de l'autre, ces deux planètes sont séparées par la station Centerpoint, placée à équidistance des deux mondes. La proximité des Mondes Jumeaux entraîne certaines conséquences notables au niveau du climat : les forces gravitationnelles à l'oeuvre étant très importantes, la surface des deux planètes est souvent sujette à de violentes tempêtes, et les tremblements de terre sont chose commune pour les habitants de Talus et Tralus.

Les Mondes Doubles effectuent une révolution autour de Corell tous les 392 jours, et autour de Centerpoint tous les 28 jours (un mois local). On a coutume de dire que la planète la plus proche de Corell "dirige", tandis que l'autre est la "suivante". Arrivée à la moitié d'une de ces phases (soit 14 jours), la planète placée en seconde position est temporairement éclipsée par la planète leader. La lumière de Corell disparaît alors pendant toute une journée, réapparaît le jour d'après, pour redisparaître à nouveau le lendemain. Chacun des mondes subit ainsi une moyenne de trois éclipses totales par an. Selon l'astrologie des Mondes Doubles, les enfants nés sur la planète "suivante" durant l'une de ces éclipses sont particulièrement placés sous une bonne étoile...

Le Gouvernement de Talus et Tralus, la Fédération des Mondes Doubles (plus communément appelée la Fed-Dub) fut fondé il y a plus de cinq siècles de cela, une période relativement récente si l'on se place à l'échelle galactique.

De toutes les planètes du système corellien, Talus et Tralus sont considérées par les autres comme les moins importantes. Contrairement à Corellia, Drall et Selonia, les Mondes Doubles ne possèdent aucune espèce intelligente native, leur population étant composée d'anciens immigrants des trois planètes "principales".

Les chose ne se sont guères arrangées depuis la Crise Corellienne, durant laquelles la Triade Sacorienne exacerba les tensions entre "anciens" et "nouveaux colons. Conséquence de cela, les immigrants les plus récents sont souvent mal considérés par les plus anciens et assimilés à des agents de la Triade.

Personne ne sait comment ni quand les Séloniens parvinrent sur les Mondes Jumeaux. Une chose est sûre, la rupture est consommée entre les colonies de Talus et Tralus, et le gouvernement de Sélonia. Les deux factions se considèrent au mieux comme n'ayant aucun point commun, au pire comme de farouches ennemies.

Les Dralls quant à eux maintiennent que leur présence sur les Mondes Doubles est motivée par le désir d'étudier les deux autres espèces intelligente du secteur corellien. Les colons conservent d'ailleurs d'excellentes relations avec leur planète d'origine.

Les Humains, quant à eux, constituent le groupe le plus ancien et le plus nombreux sur les deux planètes. Issus principalement de Corellia, les colons humains ont très bien intégré les Séloniens et les Dralls, et les trois communautés vivent en harmonie.

Située sur Talus, la plus importante cité des Mondes Jumeaux possède un grand spatioport, utilisé pour toutes les relations extérieures aux deux planètes.

Le spatioport est cependant très mal fréquenté. Géré par divers groupes criminels, toutes les opérations de maintenance que les voyageurs désirent effectuer se paient grassement et comprennent souvent des pots-de-vins indispensables si l'on souhaite que le travail soit bien fait.

Signe que les Mondes Jumeaux souhaitent conserver leur indépendance totale, les crédits galactiques ne sont pas acceptés sur Talus et Tralus, et le spatioport de Qaestar est un arrêt obligé pour récupérer des devises locales. Toutes les transactions se font en monnaie locale et les crédits sont purement et simplement refusés.

La ville en elle-même n'est pas très bien fréquentée. Assez pauvre, on y croise pêle-mêle des mendiants, des gangs divers, des revendeurs de drogue, et toutes sortes d'aventuriers et de hors-la-loi. Se promener en ville sans protection ou sans arme n'est pas recommandé si l'on souhaite rentrer chez soi en un seul morceau.

Située sur Tralus, assez loin de l'équateur - là où se concentre la population - la Mer de Jarad est constamment agitée par de violentes tempêtes, rendant la navigation périlleuse.

Les quelques personnes peuplant la zone sont issues de clans humains et de ruches séloniennes dont les origines remontent au tout début de la colonisation de la planète. Ces groupes disparates vivent au sein de flottes de bateaux appelés nagaks, et susbistent principalement en chassant le styanax au harpon. Les légendes sur la chasse de cette créature font partie intégrante de la culture de Tralus et les meilleurs pêcheurs-harponneurs sont considérés comme des hommes exceptionnels par leurs semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fcrsda.forumactif.fr
 
Talus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le talus n'attend pas le nombre des années + Cass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG de l'ordre jedi :: Temple jedi de Coruscant :: Archives de l'ordre :: Données planetaires-
Sauter vers: