AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Belgaroth

Aller en bas 
AuteurMessage
maitre dzeta
membre du conseil des jedi
membre du conseil des jedi
avatar

Nombre de messages : 243
Age : 26
Date d'inscription : 14/12/2006

Statut
espece: Kel Dor

MessageSujet: Belgaroth   Sam 20 Jan - 19:17



Un peu à l'écart d'Abregado-Rae et de la Route de Rimma se trouve un système binaire isolé. Matanya A est un beau soleil orange tandis que son petit frère Matanya B est un petit soleil jaune. Sur les cinq planètes qui orbitent autour des deux étoiles, seule Belgaroth s'est révélée intéressante au point d'être colonisée.

Contrairement à ce que s'imaginent nombre d'être intelligents, les Mondes du Noyau ne sont pas tous des endroits paradisiaques ou raffinés, peuplés depuis des millénaires par des civilisations avancées. La planète Belgaroth serait même à l'opposé de cette image et ressemble bien plus à un trou perdu de la Bordure Extérieure.

Le système Matanya fut ignoré pendant des millénaires et ce n'est que il y a quatre siècles environ que deux aventuriers découvrirent qu'il abritait une planète habitable. Belgar Overlord et Roth Skimm décidèrent de s'y installer et de transformer cet endroit isolé. Casinos, saloons, spatiodocks et commerces plus ou moins licites devaient aider à fidéliser les navigateurs qui viendraient "se détendre" sur Belgaroth ou y réaliseraient tranquillement leurs petites affaires à l'abri des yeux vigilants des autorités.
Mais les deux hommes se disputèrent durant une partie de cartes et s'entretuèrent. Leurs grands projets tombèrent à l'eau et rapidement, Belgaroth devint un monde où les gens n'avaient à priori aucune raison de se rendre à moins de vouloir se faire oublier.

Belgar, la seule ville de la planète, ne fut jamais une cité de lumière et de musique comme l'auraient souhaité Overlord et Skimm mais devint un endroit pathétique, une cité à moitié en ruine habitée par des désespérés et des losers. Le reste de Belgaroth n'avait rien de plus encourageant. Des plaines rocheuses et désertiques, deux petits océans de couleur moutarde dont l'eau devait être filtrée pour en séparer les sédiments minéraux impropres à la consommation, deux lunes quelconques, des paysages fondamentalement déprimants, des pluies abondantes chargées de sédiments divers et surtout absolument aucune ressource naturelle digne d'intérêt.

La population de Belgaroth se moque pas mal de ce qui concerne le reste de la galaxie du moment qu'elle peut continuer à mener ses petites affaires. Néanmoins, une bonne majorité des belgarans est convaincue que n'importe quel autre endroit de la galaxie est préférable à leur planète et il n'a jamais été très difficile de mener une campagne de recrutement dans les rues de Belgar. Quant à savoir si ces campagnes permettent de recruter des soldats ou des travailleurs de qualité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fcrsda.forumactif.fr
 
Belgaroth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG de l'ordre jedi :: Temple jedi de Coruscant :: Archives de l'ordre :: Données planetaires-
Sauter vers: